Morning Coffee: Caffe della via, Montreal

“Caffe latte, please !”, Caffe Della Via, Villeray, Montreal

Un matin à l’aurore, j’étire mes jambes jusqu’au bus 80 Nord, en direction de la bonne vieille gare Jean-Talon, frontière industrielle – le Mile-Ex comme certains le surnomment désormais – où se termine allègrement la longue Avenue du Parc. Nous sommes en novembre et déjà, les feuilles trainent au long des rues, amassées en amas aux pieds de ces arbres dès lors nus et ballotés par un vent frais.

Intensité glaciale.

La lumière timide du soleil traverse par l’oblique cette brume si commune à l’approche de l’hivers. J’ai un frisson qui me parcourt le corps, des pieds à la tête et qui se finit par me faire tressaillir maladroitement au débarcadère de la station.

Des métros Parc à Castelneau, deux courtes minutes qui me propulsent à la frontière Nord de la Petite Italie, et puis je poursuis mon chemin vers l’Est. La rue Castelneau forme un bel ensemble de plex en briques rouges ou brunes, avec au rez-de-chaussée quelques commerces agréables – affichant parfois des noms aux sonorités maghrébines – et à l’offre hétéroclite. Quelques pas de plus, et puis une imposante église, au coeur de ce qui semble être un de ces milliers de petits villages-quartiers qui forment un Montréal cohérent et diversifié.

Face au balourd monument néoclassique, ce café.

Étroite vitrine à l’angle de la rue Henri-Julien, lumières tamisées en ce levé de soleil. Promesse d’intimité.

L’enseigne réclame le Caffe della Via. Trois mots qui parlent des évidences: ce lieu est définitivement le café du quartier.

8h37: une foule se bagarre au comptoir, afin de réclamer un de ces déjà si bien réputés espresso.

C’est que ce matin de soleil embrumé, j’ai décidé de quitter ma zone – le Mile End – pour découvrir ce Montréal qui change et qui surprend toujours davantage.

Au comptoir, deux jeunes hommes donnent la charge et livrent incessamment une armée de gobelets de verre, à l’arôme velouté d’un parfum napolitain. Une horde assoiffée s’arrache ces cappuccini et latte macciati dans un perpétuel mouvement d’errance, de la rue au bar, et vers la ruelle ou ils disparaissent dans une courbe, le breuvage à la main.

Et puis moi, qui me laisse convaincre pour un caffe latte, mélange subtil italien et servit à la mode West Coast.

Les clients, nombreux – aux deux-tiers des femmes, selon mes observations -, ponctuent par leurs agitations le décor et l’atmosphère. D’ailleurs, la scène est composée de quelques tables, une dizaine peut-être, aux chaises sorties vraisemblablement d’une classe des années ’30. Nostalgie délicieuse. Et puis aux murs, quelques “portraits” particuliers, visages bouffis et clownesques, aux sourires caricaturaux. Une pointe d’ironie qui me fait plaisir.

Étudiants “bohèmes”, Mac Book à la main, tout comme ces ouvriers ou encore ces patrons, oeuvrant dans les boutiques voisines, se côtoient ici dans une authentique harmonie à la montréalaise.

Pour ma part, j’ouvre mon portable et me laisse bercer par cette ambiance douce-amère. Je repense à cette Europe que j’ai laissé derrière moi, Italie, pays énigmatique s’il en est un. Et que je crois la retrouver ici, à petite gorgée de cette boisson noirâtre, qui me rassure.

Bonheur matinal, sous la bienveillance de ce café, à l’aube d’une journée presque hivernale, ou le soleil perce par la diagonale, une brume épaisse, mais qui bientôt se dissipera…

____

Le Caffe Della Via se trouve au 244 rue Castelneau, à l’angle de la rue Henri-Julien (Métro Castelneau). Il est ouvert et géré depuis une année et demi, par Sébastien Carelli et Charles Ugo Boucher. À ce jour, le café semble connaître un franc succès auprès de la population du quartier. On peut y prendre des repas légers, soupes maisons et collations sucrées. Sans compter plusieurs des meilleurs préparations de café…

This entry was written by Daniel Corbeil , posted on Sunday November 14 2010at 12:11 pm , filed under Canada, Interior Space, Society and Culture and tagged , , , , . Bookmark the permalink . Post a comment below or leave a trackback: Trackback URL.

Comments are closed.